• slide 06
  • slide 07
  • Slide 03
  • Groupe
  • Slide 05
  • Slide 04
  • Foule
Dernières nouvelles
Réinitialiser

Daniel Dugas

Biographie
Poète, artiste numérique et musicien, Daniel s'intéresse aux nouveaux médias et participe à des expositions individuelles et collectives au Canada et à l'étranger depuis près de 30 ans. Il effectue de nombreuses résidences, notamment à Banff Centre, Sculpture Space (New York), EMMEDIA (Calgary) où il agit comme commissaire pour l'exposition vidéo OIL, A.I.R. Vallauris en France et plus récemment au Sydney College of the Arts en Australie avec sa collaboratrice Valerie LeBlanc.

S'interrogeant sur les nouvelles technologies, il en fait des projets artistiques innovateurs inspirés d'événements qui l'entourent. En 2009, entre autres, il mène un projet d'installation vidéo Camille, Andrew, Katrina et cie, une histoire de personnification d'ouragans en 33 séquences présentée à la Galerie Sans Nom dans le cadre du Festival International du cinéma francophone en Acadie.

Depuis le milieu des années 80, Daniel a réalisé une quarantaine de vidéos poèmes. En 2005, il lance un CD audio de musique interactive, Free Market Karaoke, qu'il présente au Canada et au festival Transitio MX - Festival International de Artes Electronicas Y Video, à Mexico City. Il a aussi enseigné au MediaArts and Digital Technologies Department de l'Alberta College of Art and Design de Calgary.

Daniel est l'auteur de sept recueils de poésie, dont les trois plus récent, Même un détour serait correct, Hé suivi de Icônes et Au large des objets perdus, a été publié aux Éditions Prise de parole.

Il détient un baccalauréat en arts visuels de l'Université de Moncton (1986), une maîtrise en arts visuels (School of the Art Institute de Chicago, 1993) et est actuellement étudiant au doctorat en création littéraire à l'Université de Moncton.


Il a dit :

« ... les artistes sont des bêtes politiques qui ont entre leurs mains des objets de protestation. »

Daniel Dugas, Telegraph-Journal
Biography
Publications
  • Au large des objets perdus, Éditions Prise de parole, 2011.
  • Hé ! suivi de Icônes, Sudbury, Éditions Prise de parole, 2010.
  • Même un détour serait correct, Sudbury, Éditions Prise de parole, 2006.
  • Un journal de voyage intitulé BLOG79, projet en ligne,
  • http://wwwdandatadugas.com/intro_blog.html, 2004.
  • Avec Valerie LeBlanc, In transit, Shemogue (N.-B.), BHP Chapbooks, 1999.
  • La limite élastique, Moncton, Éditions Perce-Neige, 1998.
  • Trinités, Shemogue (N.-B.), BHP Chapbooks, 1998.
  • Le bruit des choses, Moncton, Éditions Perce-Neige, 1998.
  • Les bibelots de tungstène, Moncton, Éditions Michel-Henri, 1989.
  • L'hara-kiri de Santa-Gougouna, Moncton, Éditions Perce-Neige, 1983.
  • Collectif, Conjunction — Calgary Stroll Anthology, Calgary, The Society of Poets, Bards & Storytellers, 2002.
Oeuvres
Au large des objets perdus (2011)

(description, feuilletage, achat du livre)


Extraits de presse

« Au large des objets perdus, c'est un appel au voyage, une route qui n'en finit pas, une fuite autant qu'une quête de liberté. »
Nuit blanche, no 125


He
Hé ! suivi de Icônes (2010)

(description, feuilletage, achat du livre)


Extraits de presse

« Dans Hé !, chaque poème prend appui sur l'interjection choisie comme titre. Ce jeu lexical qui pourrait ressembler à un exercice d'improvisation vire en cauchemar, en souhait, en espoir, en amour et en différents sentiments contrastés. Ces oppositions créent d'un texte à l'autre — et parfois même au sein d'un même texte — des frictions qui expriment les états d'âme de l'auteur. Sa colère contre la société qui s'exprime par l'engagement de son écriture l'aide à faire face à ce qui pourrait mener au désespoir [...]

David Lonergan, Nuit blanche, no 125


«[...] Tout le charme du recueil tient dans l'élaboration de cette réflexion existentielle sur un ton ludique, décapant, foisonnant de liberté, en se servant d'un cadre discursif contraignant mais libérateur. En fait, l'énergie du discours est peut-être la meilleure expression de la liberté existentielle évoquée, faisant de ce recueil un joyeux petit géant qui rit. »

Gilles Lacombe, Liaison, no 57


« La poésie de Daniel Dugas est à la fois simple d'approche et riche dans son sens. [...] Chaque texte est un " portrait " cinglant, sarcastique et amusant. »

David Lonergan, L'Acadie Nouvelle
Le Centre de ressources international et acadien (CRIA) est un guichet unique, en ligne, qui regroupe toutes les informations pertinentes quant aux structures, aux fonctionnements des divers réseaux qui composent l'ensemble des marchés des différentes industries culturelles acadiennes et européennes. Le Centre est un projet de la Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationales (SPAASI) de la Société Nationale de l'Acadie (SNA).
Suivez-nous sur le web Facebook Twitter youtube

Nos partenaires

SNA  APECA  Musicaction  NB  IPE  logo ns 
Répertoire des artistes Calendrier Infolettre
Répertoire pros
 btn marches
Bell Aliant