• Slide 04
  • Foule
  • Slide 05
  • Slide 03
  • Groupe
  • slide 06
  • slide 07
Dernières nouvelles

Tourner à l'international

L'industrie littéraire en Europe

INTRODUCTION | PRINCIPAUX ÉVÉNEMENTS | POUR PLUS D'INFORMATIONS | PROFESSIONNELS EUROPÉENS
Note : Les données suivantes sont extraites de l'ouvrage « Exporter le livre canadien en France. Des choix stratégiques à la mise en œuvre pour trouver sa place dans 63 000 nouveautés par an », disponible via le site Livres Canada Books, dont la 3e édition doit paraître en 2013.

L'industrie littéraire européenne représente un bassin de quelque 65 millions de lecteurs – 60 millions en France, 3,3 millions en Belgique, 1,4 million en Suisse et 430,00 au Luxembourg. Rien qu'en France, il se publie plus de 60 000 nouveautés par an. Pour ce qui est de la vente de livres canadiens, il faut savoir qu'en 2009 la France a vendu 5,4 fois plus de livres au Canada qu'elle n'en a achetés.

En Europe comme ailleurs, le monde de l'édition connaît des difficultés : baisse des ventes, haut pourcentage de retour de livres et concentration des éditeurs. En France, par exemple, 30 % des éditeurs publient 95% des nouveautés annuelles et 25 % d'entre eux réalisent 90 % du chiffre d'affaires de toute l'édition française.

La vente en ligne connaît la plus forte progression entre tous les circuits, avec 8 à 10 % des ventes en 2010 selon les sources. En attendant que le marché des livres numériques (livrels) décolle, la vente d'ouvrages traditionnels sur Internet continue sa progression : neuf millions de Français ont acheté des livres sur Internet, soit près de 800 000 acheteurs de plus qu'il y un an, dont 27 % ont moins de 35 ans (source : Livres Hebdo, 4/01/2011, d'après une étude Ipsos).

La situation des petits éditeurs français est à bien des égards, assez proche de celle des éditeurs canadiens sur le marché français.

Le 10 août 1981, la France instituait le système du prix unique : chaque livre a un prix librement fixé par l'éditeur ou l'importateur, et ce prix s'impose à tous les détaillants. La remise légale que le détaillant peut pratiquer est plafonnée à 5 %, où que l'on soit, ville ou village, hypermarché ou librairie traditionnelle, ce qui bien sûr soutient la librairie traditionnelle et, au delà, la petite édition. Cette loi a été étendue au livre numérique en 2010, loi visant tous les revendeurs de livres où qu'ils se trouvent.

La vente du livre étranger en Europe

Il s'agit d'un sujet trop vaste pour espérer en donner ici tous les détails. Voici toutefois quelques données et renseignements susceptibles d'orienter les recherches d'éditeurs acadiens en quête de partenaires en Europe et/ou de marché pour leurs livres.

Édition :
Les petits éditeurs ont souvent intérêt à envisager la coédition ou la vente de droits comme mode de développement rapide, plus largement l'alliance avec des partenaires comme des voies de résistance face aux gros joueurs.

Distribution :
La librairie du Québec et DNM font partie de la même structure, articulée autour d'un premier volet consacré à la vente aux particuliers et à la vitrine en librairie, et autour d'un second volet dédié à la distribution mené par DNM qui gère un fonds considérable de 30 000 références.
Librairie du Québec & Distribution Nouveau Monde (DNM)
30 rue Gay Lussac
F-75005 Paris
Téléphone: +33 1 43 54 49 02
Télécopieur :+33 1 43 54 39 15
Courriel: direction@librairieduquebec.fr
Site web : www.librairieduquebec.fr

Le Syndicat national de l'édition (France) vient de créer Calibre, une nouvelle plateforme de distribution à l'intention des petits éditeurs. Elle a été récemment ouverte à des éditeurs belges et à des éditeurs de Nouvelle-Calédonie. Le coût pour l'éditeur est de 11 % du prix de vente hors-taxes, pour des prestations d'expédition, de facturation et de recouvrement. Calibre ne prend pas en charge la commercialisation des nouveautés (donc pas la diffusion), ni le stockage qui reste à la charge des éditeurs.
www.calibre.fr/

Pour les éditeurs souhaitant distribuer leur livres en Europe, on recommande de veiller à être référencés (avec du contenu : argumentaire, photo, commentaire) sur les sites des grandes librairies en ligne, notamment Decitre (www.decitre.fr), qui sont les outils de base des commandes des bibliothèques, et de veiller à ce que leurs diffuseurs aient en comptes clients les librairies des villes dans lesquelles on vise une commande en bibliothèques (par exemple à la suite d'un publipostage).

En France, selon la loi du 20 juin 1992, modifiée par décret le 13 juin 2006, le dépôt légal est obligatoire pour tout ouvrage importé à plus de 100 exemplaires.
Les livrels aussi doivent être déposés si leur version papier ne l'a pas été préalablement. Le dépositaire principal d'ouvrages importés (le diffuseur) doit adresser, au moment de la mise en marché, un exemplaire de la nouveauté ou de la nouvelle édition à :

Bibliothèque Nationale de France
Dépôt légal des livres
11, quai François Mauriac
75706 Paris CEDEX 13
Tél. : +33 (1) 53 79 43 37
Téléc. : 01 53 79 45 60
Courriel : depot.legal.livre@bnf.fr
www.bnf.fr
http://www.bnf.fr/fr/professionnels/depot_legal/a.dl_livres_mod.html

Chacun des envois préparés par le diffuseur doit être accompagné d'une déclaration en trois exemplaires datée et signée (dépôt possible en ligne).

Doit figurer sur la déclaration :
  • Nom et adresse de l'éditeur et déposant
  • ISBN et/ou ISSN
  • Nom et prénom des auteurs
  • Titre de l'ouvrage et titre original en cas de traduction
  • Titre de la collection
  • ISSN de la collection et n° dans la collection
  • Caractère de l'édition (nouveauté, réimpression...)
  • Format extérieur en centimètres
  • Nombre de pages
  • Caractéristiques techniques (broché, relié)
  • Prix de l'ouvrage
  • Nom et adresse de l'imprimeur et du dernier façonnier
  • Date de mise à disposition du public
  • Prix de vente
  • Chiffre déclaré de tirage
  • Nombre d'exemplaires déposés
Cet envoi bénéficie de la franchise postale en France (aucuns frais d'envoi). La régie fait suivre un accusé de réception avec un numéro d'inscription qui fait foi.


Principaux salons, foires

On trouve sur le site http://quebecedition.qc.ca/ tous les renseignements à jour sur les salons internationaux les plus en vue. À noter que l'association Québec Édition est un comité de l'Association nationale des éditeurs de livres dédié au rayonnement international à la fois de l'édition québécoise et canadienne de langue française. C'est sous cette bannière que les éditeurs acadiens participent aux salons suivants :

Pour plus d'information

Belgique

Centre d'études du livre contemporain
« De Plantin à Deman : pour une histoire des pratiques d'édition en Belgique »
http://orbi.ulg.ac.be

« Le marché du livre de langue française en Belgique » (2008)
http://www.promotiondeslettres.cfwb.be


France

Lambert, Marie-Anne & Isabelle
« Exporter le livre canadien en France : des choix stratégiques à la mise en œuvre pour trouver sa place dans 63 000 nouveautés par an », 2e édition (2011)
www.livrescanadabooks.com

« La difficile diffusion en France de l'édition francophone »
http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2012-06-0047-011.pdf

Luxembourg

« L'édition numérique au Luxembourg : quelle place pour le livre francophone »
http://www.latitudefrance.org/L-edition-numerique-au-Luxembourg-quelle-place-pour-le-livre-francophone.html

Suisse

« L'édition en Suisse Romande »
http://carnetsdejlk.hautetfort.com/archive/2006/10/24/l%E2%80%99edition-en-suisse-romande.html
www.culturactif.ch

Klinbenberg, Jean-Marie
« La production littéraire en Belgique francopone »
www.persee.fr


Professionnels européens

Librairie du Québec en France
www.librairieduquebec.fr
Personne ressource : Isabelle

Association des éditeurs belges
www.adeb.be

Partenariat Interprofessionnel du Livre et de l'Édition Numérique (Belgique)
www.futursdulivre.be

Association Suisse des Diffuseurs, Éditeurs et Libraires
www.asdel.ch

Bureau international de l'édition française
www.bief.org
Le Centre de ressources international et acadien (CRIA) est un guichet unique, en ligne, qui regroupe toutes les informations pertinentes quant aux structures, aux fonctionnements des divers réseaux qui composent l'ensemble des marchés des différentes industries culturelles acadiennes et européennes. Le Centre est un projet de la Stratégie de promotion des artistes acadiens sur la scène internationales (SPAASI) de la Société Nationale de l'Acadie (SNA).
Suivez-nous sur le web Facebook Twitter youtube

Nos partenaires

SNA  APECA  Musicaction  NB  IPE  logo ns 
Répertoire des artistes Calendrier Infolettre
Répertoire pros
 btn marches
Bell Aliant